Top 10 cryptomonnaies 2021

Découvrez notre Top 10 cryptomonnaies 2021

 

L’année 2021 commence, et il est temps de se pencher sur quelles cryptomonnaies pourraient-être susceptibles d’exploser au cours de cette année.

Cet article ne constitue en aucun cas un conseil en investissement, vous devez toujours faire vos propres recherches avant d’investir. De plus, investir dans les crypto-monnaies est extrêmement risqué et vous ne devriez investir que ce que vous êtes prêts à perdre !

 

Si tu veux gagner des crypto gratuitement qui font partie de ce top 10 jette un oeil a nos compte affilié 🙂

BROKERCarte VISAOFFRE SPECIALREGULATIONSTAKINGEN SAVOIR PLUS
binanceOUI5% DE REMISE SUR TOUS VOS TRADESvalidationOUIVISITER
cryptoOUIRecevez jusqu'à 2,000$ en stakant du CROvalidationOUIVISITER
NON10$ DE BITCOIN GRATUITSvalidationOUIVISITER
swiss borgNONGAGNEZ JUSQU'A 100€ DE SWISSBORGvalidationOUIVISITER

 

Sommaire

Bitcoin

Ethereum

Swissborg

Crypto.com

Binance

Polkadot

Cardano

Chainlink

Avalanche

Solana

 

 

  1. Bitcoin (BTC)
    Bitcoin

    Pour commencer en numéro 1 nous avons bien sur le Bitcoin qui est une crypto-monnaie décentralisée décrite à l’origine dans un livre blanc de 2008 par une personne ou un groupe de personnes utilisant l’alias Satoshi Nakamoto. Il a été lancé peu de temps après, en janvier 2009.

    Bitcoin est une monnaie en ligne peer-to-peer, ce qui signifie que toutes les transactions se produisent directement entre des participants égaux et indépendants du réseau, sans qu’aucun intermédiaire ne les autorise ou ne les facilite. Le Bitcoin a été créé, selon les propres mots de Nakamoto, pour permettre “l’envoi de paiements en ligne directement d’une partie à une autre sans passer par une institution financière”.

    Qui sont les fondateurs de Bitcoin?

    L’inventeur original de Bitcoin est connu sous un pseudonyme, Satoshi Nakamoto. En 2021, la véritable identité de la personne – ou de l’organisation qui se cache derrière l’alias reste toujours inconnue.

    Le 31 octobre 2008, Nakamoto a publié le livre blanc de Bitcoin, qui décrit en détail comment une monnaie en ligne peer-to-peer pourrait être mise en œuvre. Ils ont proposé d’utiliser un registre décentralisé de transactions emballées par lots (appelées «blocs») et sécurisées par des algorithmes cryptographiques . l’ensemble du système serait plus tard surnommé «blockchain».

    À peine deux mois plus tard, le 3 janvier 2009, Nakamoto a extrait le premier bloc du réseau Bitcoin, connu sous le nom de bloc de genèse, lançant ainsi la première crypto-monnaie au monde.

    Cependant, alors que Nakamoto était l’inventeur original de Bitcoin, ainsi que l’auteur de sa toute première implémentation, au fil des ans, un grand nombre de personnes ont contribué à améliorer le logiciel de la crypto-monnaie en corrigeant les vulnérabilités toute en ajoutant de nouvelles fonctionnalités.

    Qu’est-ce qui rend Bitcoin unique ?

    L’avantage le plus unique de Bitcoin vient du fait qu’il s’agissait de la toute première crypto-monnaie à apparaître sur le marché.

    Il a réussi à créer une communauté mondiale et à donner naissance à une industrie entièrement nouvelle de millions de passionnés qui créent, investissent, échangent et utilisent le Bitcoin et d’autres crypto-monnaies dans leur vie quotidienne. L’émergence de la première crypto-monnaie a créé une base conceptuelle et technologique qui a ensuite inspiré le développement de milliers de projets concurrents.

    Ethereum (ETH)

    EthereumForcement qui d’autre qu’Ethereum pour concurrencer le BTC.  Ethereum est un système de blockchain open-source décentralisé qui dispose de sa propre crypto-monnaie, Ether. ETH fonctionne comme une plate-forme pour de nombreuses autres crypto-monnaies, ainsi que pour l’exécution de contrats intelligents décentralisés.

    Ethereum a été décrit pour la première fois dans un livre blanc de 2013 par Vitalik Buterin.
    Buterin et d’autres cofondateurs on obtenu un financement pour le projet lors d’une vente publique en ligne durant l’été 2014. Ethereum a officiellement lancé la blockchain le 30 juillet 2015.

    Le propre objectif d’Ethereum est de devenir une plate-forme mondiale pour les applications décentralisées. Permettant aux utilisateurs d’écrire et d’exécuter des logiciels résistants à la censure, aux temps d’arrêt et à la fraude.

    Qui sont les fondateurs d’Ethereum ?

    Ethereum compte un total de huit cofondateurs un nombre inhabituellement élevé pour un projet de type cryptographie. Ils se sont rencontrés pour la première fois le 7 juin 2014 à Zoug, en Suisse.

    Le russo-canadien Vitalik Buterin est peut-être le plus connu du groupe. Il est l’auteur du livre blanc original qui a décrit pour la première fois Ethereum en 2013. Il travaille toujours à l’amélioration de la plate-forme à ce jour. Avant l’ETH, Buterin a cofondé et écrit pour le site Web d’informations Bitcoin Magazine.

    Le programmeur britannique Gavin Wood est sans doute le deuxième co-fondateur le plus important de l’ETH. Il a codé la première implémentation technique d’Ethereum dans le langage de programmation. Avant Ethereum, Wood était chercheur scientifique chez Microsoft. Par la suite, il a créé la Fondation Web3.

    Parmi les autres co-fondateurs d’Ethereum figurent:
    – Anthony Di Iorio, qui a souscrit le projet à ses débuts de développement.
    – Charles Hoskinson, qui a joué le rôle principal dans la création de la Fondation Ethereum basée en Suisse et son cadre juridique.
    – Mihai Alisie, qui a aidé à créer la Fondation Ethereum.
    – Joseph Lubin, un entrepreneur canadien, qui, comme Di Iorio, et a aidé à financer Ethereum à ses débuts. Puis a fondé un incubateur pour startups basé sur l’ETH appelé ConsenSys.
    – Amir Chetrit, qui a aidé à co-fonder Ethereum mais s’en est éloigné tôt dans le développement.

    Pourquoi investir dans Ethereum ?

    Ethereum a été le pionnier du concept de plate-forme de contrat intelligent blockchain. Les contrats intelligents sont des programmes informatiques qui exécutent automatiquement les actions nécessaires pour remplir un accord entre plusieurs parties sur Internet. Ils ont été conçus pour réduire le besoin d’intermédiaires de confiance entre les sous-traitants, réduisant ainsi les coûts de transaction tout en augmentant la fiabilité des transactions.

    En plus des contrats intelligents, la blockchain d’Ethereum est capable d’héberger d’autres crypto-monnaies, appelées «jetons», grâce à l’utilisation de sa norme de compatibilité ERC-20. En fait, il s’agit de l’utilisation la plus courante de la plate-forme ETH. A ce jour, plus de 280 000 jetons conformes ERC-20 ont été lancés. Plus de 40 d’entre elles font partie des 100 premières crypto-monnaies par capitalisation boursière, par exemple UNI, LINK et USDT.

    SwissBorg (CHSB)

    SwissBorg
    Qui n’a pas entendu parler de SwissBorg ?! SwissBorg est un projet basé en Suisse visant à apporter l’indépendance et la décentralisation aux finances personnelles. Lancé en 2017, SwissBorg vise à révolutionner la banque privée suisse et à utiliser la puissance de la technologie blockchain et des contrats intelligents pour créer un réseau décentralisé pour les finances personnelles.

    SwissBorg s’appuie sur son jeton CHSB multi-utilitaire pour permettre aux utilisateurs d’effectuer une multitudes d’actions. Le projet vise à créer un écosystème démocratique, décentralisé et professionnel, permettant aux utilisateurs de gérer facilement leurs portefeuilles cryptographiques. Les créateurs de SwissBorg ont également lancé l’application SwissBorg Wealth, qui optimise davantage la gestion des finances personnelles. L’application utilise la technologie sans clé MPC révolutionnaire pour permettre aux utilisateurs d’échanger entre fiat et crypto en quelques secondes.

    Qui sont les fondateurs de SwissBorg ?

    Cyrus Fazel est l’un des cofondateurs et actuel PDG de SwissBorg. Il est diplômé en gestion des affaires internationales de l’EDHEC Business School en 2007. Sa carrière professionnelle a débuté en tant que conseiller en valeurs chez Julius Baer en 2007. Plus tard, Fazel est devenu conseiller en hedge funds chez Aramis Capital. En 2016, son intérêt pour les finances personnelles a pris une nouvelle forme et il a aidé à fonder SwissBorg.

    Anthony Lesoismier-Geniaux est l’autre co-fondateur et CTO de SwissBorg. Il est diplômé en finance de Polytech Nice Sophia en 2008 et a immédiatement commencé à travailler dans le domaine. Au début, il était assistant de gestion de fonds et est ensuite devenu responsable du conseil numérique chez JFD Wealth. En 2016, il s’est associé à Cyrus Fazel et a cofondé SwissBorg.

    Qu’est-ce qui rend SwissBorg unique ?

    Selon les fondateurs de SwissBorg en introduisant la technologie blockchain dans les finances personnelles, cela donner aux individus un contrôle total sur leurs portefeuilles et leurs investissements.

    Les valeurs centrales de l’entreprise comprennent la transparence, l’égalité par la méritocratie et l’impartialité. La plate-forme SwissBorg dépend fortement de la décentralisation de la blockchain pour garantir la protection des données personnelles et permettre aux utilisateurs de contrôler leurs fonds sans restrictions.

    L’équipe de SwissBorg revendique l’inclusivité et compte des membres partout dans le monde. L’application mobile est l’une des meilleures applications de crypto-monnaie dans les magasins d’applications et a attiré plus de 100000 utilisateurs actifs vérifiés dans le monde.

    Crypto.com (CRO)

    Crypto.com
    Comment ne pas parler de ce géant qui est Crypto.com. CRO est le jeton de crypto-monnaie natif de Crypto.com Chain . Crypto.com Chain est une blockchain décentralisée et open-source développée par la société de services de paiement, de trading et financiers Crypto.com.

    Crypto.com Chain est l’un des produits de la gamme de solutions Crypto.com conçus pour accélérer l’adoption mondiale des crypto-monnaies comme moyen d’accroître le contrôle personnel sur l’argent, de protéger les données des utilisateurs et de protéger l’identité des utilisateurs. La blockchain CRO sert principalement de véhicule qui alimente l’application de paiement mobile Crypto.com Pay.

    À l’avenir, Crypto.com prévoit d’étendre la portée de la plate-forme CRO pour alimenter également ses autres produits.

    Qui sont les fondateurs de Crypto.com  ?

    Crypto.com Chain a été lancé par la société Crypto.com dans le cadre de sa vision de «mettre la crypto-monnaie dans chaque portefeuille». Crypto.com lui-même a été fondé en juin 2016 sous le nom de «Monaco Technologies GmbH» par Kris Marszalek, Rafael Melo, Gary Or et Bobby Bao.

    Kris Marszalek, un ancien de l’Université polonaise Adam Mickiewicz, a fondé et dirigé trois sociétés avant de démarrer Crypto.com: entreprise de conception et de fabrication d’électronique grand public Starline Polska, application mobile et plate-forme de services de localisation YIYI et la société de commerce électronique BEECRAZY .

    Rafael Melo a obtenu son baccalauréat en génie de la PUC-Rio. Au cours de sa carrière de plus de 15 ans dans la finance, Melo a travaillé avec de grandes entreprises en Asie et a aidé à obtenir plus de 50 millions de dollars australiens de financement pour le site Web de commerce social d’Ensogo.

    Gary Or est un ingénieur logiciel avec plus de neuf ans d’expérience en ingénierie complète. Avant de co-fonder Crypto.com, Or a travaillé comme architecte de plate-forme chez Ensogo et a cofondé la société de développement d’applications mobiles Foris. Il a obtenu son diplôme d’ingénieur en informatique à l’Université de Hong Kong.

    Avant de participer au lancement de Crypto.com, Bobby Bao a travaillé dans le département M&A de la banque d’investissement China Renaissance. Bao a étudié à l’Université de Melbourne, à la NYU Stern School of Business et au College of William & Mary.

    Qu’est-ce qui rend Crypto.com  unique ?

    La blockchain CRO est principalement axée sur la fourniture d’utilité aux utilisateurs des solutions de paiement, de négociation et de services financiers de Crypto.com.

    Les utilisateurs peuvent gagner des intérêts annuels allant jusqu’à 10 à 12% sur leurs jetons Crypto.com en les jalonnant sur l’application Crypto.com Exchange ou sur la carte Visa en métal de Crypto.com. De plus la carte Visa de crypto.com est sans frais annuels et vous fait bénéficier d’un cashback de 1% à 8% selon le modèle que vous choisissez. Elle propose des bénéfices et des récompenses comme un Airport Lounge Pass gratuit, et des réductions sur Amazon Prime, Netflix ou encore Spotify.

    Dans l’ensemble, CRO agit comme un instrument qui alimente la volonté de Crypto.com d’augmenter l’adoption des crypto-monnaies à l’échelle mondiale. En tant que tel, la société travaille en permanence à la recherche et au développement de nouveaux cas d’utilisation qui permettront aux utilisateurs d’exploiter la crypto-monnaie pour améliorer le contrôle qu’ils ont sur leur argent, leurs données et leurs identités.

    Binance  (BNB)

    Binance
    Comment aurai je pu oublier qui est Binance. Ce colosse  est considérée comme la plus grande plateforme d’échange de cryptomonnaies dans le monde en termes de volume.  Il a été initialement émis en tant que jeton ERC-20 fonctionnant sur le réseau Ethereum, avec un approvisionnement total plafonné à 200 millions de pièces et 100 millions de BNB offerts dans l’ICO. Cependant, les pièces ERC-20 BNB ont été échangées avec BEP2 BNB sur un ratio de 1: 1 en avril 2019 avec le lancement du réseau principal de Binance Chain, et ne sont plus hébergées sur Ethereum.

    BNB peut être utilisé comme moyen de paiement, un jeton utilitaire pour payer les frais sur l’échange Binance et pour la participation à la vente de jetons sur le tableau de bord Binance. BNB alimente également le Binance DEX (échange décentralisé).

    Qui est le fondateur de Binance ?


    Changpeng Zhao, alias CZ pour les intimes, avait à l’époque déjà une entreprise, appelée Bijie Technology. Elle développait des logiciels d’exchange sur le Cloud. Il décide de faire basculer cette structure pour la transformer en Binance. Pour les besoins de l’ICO le BNB est mis en place. En deux semaines à peine, les investisseurs souscrivent à la vente de jetons, ce qui a permis de lever 15 millions de dollars. Nous sommes alors le 2 juillet 2017.

    Pourquoi investir dans Binance ?

    Binance est la plus grande plateforme d’échange de cryptomonnaies dans le monde. De plus il continue de s’améliorée permanence en 2019 il crée sa blockchain la Binance smart chain qui fait explosé sont prix (x9 début 2021). Comme Crypto.com binance a aussi sa carte Visa sans frais annuels et vous fait bénéficier d’un cashback de 1% à 8% selon le modèle que vous choisissez. Vous pouvez participer à de nombreuse pool de liquidité directement depuis l’application Binance.

    Cardano (ADA)

    ADA
    Cardano est une plate-forme de blockchain qui affirme que son objectif est de permettre aux «acteurs du changement, aux innovateurs et aux visionnaires» d’apporter un changement global positif.

    Le projet open source vise également à «redistribuer le pouvoir des structures non responsables aux marges vers les individus». En aidant à créer une société plus sûre, plus transparente et plus juste.

    Cardano a été fondée en 2017. Le jeton ADA est conçu pour garantir que les propriétaires peuvent participer au fonctionnement du réseau. Pour cette raison, ceux qui détiennent la crypto-monnaie ont le droit de voter sur toute modification proposée du logiciel.

    Cardano est utilisé par les entreprises agricoles (pool de liquidité), tandis que d’autres produits construits sur la plate-forme permettent de stocker les diplômes de manière infalsifiable. Leur permettant de lutter contre les produits contrefaits.

    Qui sont les fondateurs de Cardano ?

    Cardano a été fondée par Charles Hoskinson, qui était également l’un des cofondateurs du réseau Ethereum. Il est le PDG d’IOHK, la société qui a construit la blockchain de Cardano.

    Dans une interview Hoskinson a déclaré qu’il s’était impliqué dans les crypto-monnaies en 2011. Il s’était mêlé à l’exploitation minière et au trading. Il a expliqué que sa première implication professionnelle dans l’industrie remonte à 2013.  Lorsqu’il a créé un cours sur Bitcoin qui a fini par être suivi par 80 000 étudiants.

    En plus d’être un entrepreneur en technologie, Hoskinson est également mathématicien. En 2020, sa société de technologie a fait don de l’ADA d’une valeur de 500 000 dollars au laboratoire de recherche et de développement sur la blockchain de l’Université du Wyoming.

    Qu’est-ce qui rend le Cardano unique ?

    Le Cardano est l’une des plus grandes blockchains à utiliser un mécanisme de consensus qui s’appuie sur la preuve d’enjeu. Cela est plus économe que le modèle preuve de travail sur lequel repose le Bitcoin.

    Ce projet garantie que toutes les technologies qu’il développe passent par un processus de recherche contrôlé par des pairs. D’après l’équipe de Cardano, cette rigueur académique permet à la blockchain d’être durable et stable. Au final cela augmente les chances d’anticiper les pièges potentiels.

    En 2020, le Cardano est passé par un upgrade Shelley qui visait à faire de sa blockchain un produit « 50 à 100 fois plus décentralisé » que les autres grandes blockchains. M. Hoskinson avait prédit que cela préparerait le terrain pour qu’une centaine d’actifs soient fonctionnels sur son réseau.

    Polkadot (DOT)

    DOT
    Polkadot est un protocole multi-chaînes de partitionnement open-source qui facilite le transfert inter-chaîne de tous les types de données ou d’actifs, pas seulement des jetons, rendant ainsi une large gamme de chaînes de blocs interopérables les unes avec les autres.

    Cette interopérabilité vise à établir un web entièrement décentralisé et privé, contrôlé par ses utilisateurs, et à simplifier la création de nouvelles applications, institutions et services.

    Le protocole Polkadot connecte les chaînes publiques et privées, les réseaux sans autorisation, les oracles et les technologies futures. Elle permet à ces blockchains indépendantes de partager en toute confiance des informations et des transactions via Polkadot.

    Le jeton DOT natif de Polkadot sert trois objectifs clairs: fournir la gouvernance, les opérations du réseau, et créer des parachains (chaînes parallèles) par liaison.

    Polkadot a quatre composants de base:

    • Chaîne de relais: le «cœur» de Polkadot, qui aide à créer un consensus, une interopérabilité et une sécurité partagée sur le réseau de différentes chaînes;
    •  Parachains: chaînes indépendantes qui peuvent avoir leurs propres jetons et être optimisées pour des cas d’utilisation spécifiques;
    • Parathread: similaire aux parachains mais avec une connectivité flexible basée sur un modèle économique pay-as-you-go;
    • Ponts : permet aux parachains et aux parathreads de se connecter et de communiquer avec des blockchains externes comme Ethereum.
      Qui sont les fondateurs de Polkadot?

    Qui sont les fondateurs de Polkadot ?

    Ses fondateurs sont le Dr Gavin Wood, Robert Habermeier et Peter Czaban.

    Wood, le président de la Fondation Web3, est le plus connu du trio grâce à son influence dans l’industrie en tant que co-fondateur d’Ethereum, fondateur de Parity Technologies et créateur du langage de codage de contrat intelligent Solidity.

    Habermeier est un Thiel Fellow et un chercheur et développeur accompli en blockchain et en cryptographie. Czaban est le directeur technologique de la Fondation Web3. Avec une riche expérience dans des industries fintech hautement spécialisées, il contribue actuellement au développement d’une nouvelle génération de technologie distribuée.

    Pourquoi investir chez Polkadot  ?

    Polkadot est un réseau multichaîne fragmenté, ce qui signifie qu’il peut traiter de nombreuses transactions sur plusieurs chaînes en parallèle («parachains»). Cette puissance de traitement parallèle améliore l’évolutivité.

    Les blockchains personnalisées sont rapides et faciles à développer via le framework Substrate. Elles peuvent être connectées au réseau de Polkadot en quelques minutes. Le réseau est également très flexible et adaptatif. Permettant le partage d’informations et de fonctionnalités entre les participants similaires aux applications sur un smartphone. Polkadot peut être mis à jour automatiquement sans avoir besoin d’un fork pour implémenter de nouvelles fonctionnalités ou supprimer des beugs.

    Chainlink (LINK)

    Chainlink
    Chainlink est un réseau oracle décentralisé qui vise à connecter des contrats intelligents avec des données du monde réel. Link a été développé par Sergey Nazarov, avec Steve Ellis comme autre co-fondateur. Il a organisé une ICO en septembre 2017, recueillant 32 millions de dollars, avec un approvisionnement total de 1 milliard de jetons LINK. La crypto-monnaie native du réseau oracle décentralisé Chainlink, est utilisée pour payer les opérateurs de nœuds. Étant donné que le réseau Chainlink a un système de réputation, les fournisseurs de nœuds qui ont une grande quantité de LINK peuvent être récompensés par des contrats plus importants, tandis que l’incapacité de fournir des informations précises entraîne une déduction de jetons.

    Qu’est ce que les oracles ?

    Chainlink est une plate-forme qui vise à combler le fossé entre les contrats intelligents basés sur la technologie blockchain,(généralisés par Ethereum) et les applications du monde réel. Étant donné que les blockchains ne peuvent pas accéder aux données en dehors de leur réseau. les oracles sont nécessaires pour fonctionner comme des flux de données dans les contrats intelligents. Dans le cas de Chainlink, les oracles sont connectés au réseau Ethereum. Les oracles fournissent des données externes (par exemple, la température, la météo) qui déclenchent des exécutions de contrats intelligents. Les participants au réseau Chainlink sont incités  à fournir des contrats intelligents tels que les informations API. Si les utilisateurs souhaitent accéder aux données hors chaîne. ils peuvent soumettre une demande de contrat au réseau de Chainlink.

     

    Qu’est-ce qui rend Chainlink unique ?

    C’est un oracle décentralisé avec une grande capacité d’extension.
    Le protocole peut fournir des informations sur presque tout, ce qui est possible grâce à son infrastructure extensible.
    Le système est complètement décentralisé et est en fait construit avec un fonctionnement centré sur la sécurité à l’esprit et l’exactitude des données fournies.
    L’installation des nœuds Chainlink est simple à réaliser, ce qui permet la massification du réseau de nœuds de ce réseau.
    Le modèle économique du protocole permet à toute personne disposant d’un nœud au sein du réseau d’obtenir de bons profits en fournissant les services demandés par ceux qui utilisent le protocole.
    Le système est un logiciel entièrement gratuit et peut être vérifié dans toutes ses instances de fonctionnement.

    Avalanche (AVAX)

    Avalanche
    Avalanche est une plate-forme ombrelle pour le lancement d’applications de financement décentralisé (DeFi), d’actifs financiers, de négociation et d’autres services. Il vise à être une sorte d’échange d’actifs mondial, permettant à quiconque de lancer ou d’échanger toute forme d’actif. Ils peuvent le contrôler de manière décentralisée à l’aide de contrats intelligents et d’autres technologies de pointe.

    Les développeurs d’Ava Labs affirment qu’Avalanche est le premier réseau de contrats intelligents à proposer la finalisation des transactions en moins d’une seconde en standard.

    Avalanche a lancé son réseau principal en septembre 2020. Le jeton natif de la plate-forme, AVAX, effectue diverses tâches au sein d’Avalanche et fonctionne également comme un système de récompenses et de paiement pour les utilisateurs.

    Qui sont les fondateurs d’Avalanche ?

    Ava Labs est composé d’une équipe d’experts de classe mondiale. Le fondateur du projet est Emin Gün Sirer, professeur agrégé en informatique à l’Université de Cornell. Également co-directeur de l’IC3, il est l’un des chercheurs les plus prolifiques en réseaux distribués.

    Avant de cofonder Ava Labs, Kevin Sekniqi était candidat au doctorat en informatique à Cornell, effectuant des recherches sur les systèmes distribués, la cryptographie, la sécurité et l’économie. Il a précédemment fait de la recherche et du génie logiciel dans des organisations de premier plan, notamment Microsoft et la NASA.

    Maofan “Ted” Yin, le troisième cofondateur, a quant à lui effectué de nombreuses recherches fondamentales dans le domaine des systèmes distribués.

    Pourquoi investir chez Avalanche ?


    Avalanche fournit un trading d’actifs décentralisé que tout le monde peut lancer et utiliser. Il fait avec un réseau unique dans le domaine numérique en fournissant des confirmations de transaction sous la seconde. Les développeurs visent à rassembler le monde immense, fragmenté et souvent opaque du trading d’actifs sous un même toit. Permettant un accès sans obstacle. Les développeurs peuvent créer et publier toutes sortes d’entités. Des chaînes de blocs aux représentations numériques de n’importe quel actif. Et leur permettre de négocier en fonction de paramètres donnés. Celles-ci incluent, par exemple, l’imitation des réglementations de conformité dans diverses juridictions.
    Le jeton AVAX constitue la méthode de paiement interne pour Avalanche. Il est donc utilisé pour les frais lors des transactions, ainsi que pour les incitations et à des fins connexes. Les utilisateurs peuvent également gagner un revenu passif en jalonnant leurs pièces sur le réseau.

    Solana (SOL) 

    SOL
    Solana est un projet open source hautement fonctionnel qui mise sur la nature sans autorisation de la technologie blockchain. Pour fournir des solutions de financement décentralisé (DeFi). Alors que l’idée et le travail initial sur le projet ont commencé en 2017. Solana a été officiellement lancé en mars 2020 par la Fondation Solana dont le siège est à Genève, en Suisse.

    Le protocole Solana est conçu pour faciliter la création d’applications décentralisées (DApp). Il vise à améliorer l’évolutivité en introduisant un consensus de preuve d’historique (PoH) combiné au consensus de preuve de participation (PoS) sous-jacent de la blockchain.

    En raison du modèle de consensus hybride innovant, Solana bénéficie de l’intérêt des petits commerçants et des commerçants institutionnels. Un objectif important de la Fondation Solana est de rendre la finance décentralisée accessible à plus grande échelle.

    Qui sont les fondateurs de Solana ?

    Anatoly Yakovenko est la personne la plus importante derrière Solana. Sa carrière professionnelle a débuté chez Qualcomm, où il a rapidement gravi les échelons et est devenu Senior Staff Engineer Manager en 2015. Plus tard, son parcours professionnel a changé et Yakovenko est entré dans un nouveau poste d’ingénieur logiciel chez Dropbox.

    En 2017, Yakovenko a commencé à travailler sur un projet qui se matérialisera plus tard sous le nom de Solana. Il a fait équipe avec son collègue de Qualcomm Greg Fitzgerald et ils ont fondé un projet appelé Solana Labs.

    Qu’est-ce qui rend Solana unique ?

    L’une des innovations essentielles que Solana apporte est le consensus de preuve d’histoire (PoH) développé par Anatoly Yakovenko. Ce concept permet une plus grande évolutivité du protocole, ce qui à son tour améliore la convivialité.

    Solana est connue dans le domaine des crypto-monnaies en raison des temps de traitement incroyablement courts qu’offre la blockchain. Le protocole hybride de Solana permet de réduire considérablement les temps de validation. Pour les transactions et l’exécution intelligente des contrats. Avec des temps de traitement ultra-rapides, Solana a également suscité beaucoup d’intérêt institutionnel. Le protocole est conçu à avoir de faibles coûts de transaction tout en garantissant une évolutivité et un traitement rapide.

     

     

    Article rédigé par Thomas JOYEUX 

     

    Source : https://coinmarketcap.com/

    Source : https://academy.bit2me.com

A voir également