La régulation des crypto monnaies dans le monde

En 2009, les crypto monnaies ont commencé à être un moyen de paiement et d’échange de produits et services. Depuis, la technologie n’a cessé de croître de façon exponentielle. Cependant, de nombreux gouvernements à travers le monde se sont efforcés d’identifier comment réguler ces nouvelles devises. Bien que seuls quelques pays aient interdit totalement les échanges de crypto monnaies, la plupart ont eu recours à leur réglementation. Selon Mike Kayamore, PDG de Quoine, une régulation mondiale aiderait ces nouvelles devises à devenir monnaie courante.

Développement des crypto monnaies et régulation mondiale

Les crypto monnaies sont le produit d’une nouvelle technologie. Elles ont des atouts uniques rendant difficile aux différents gouvernements de déterminer la meilleure façon de les réglementer. Dans le champ de la régulation asiatique, le Japon est l’un des rares pays à avoir implémenté leur réglementation. Les statistiques révèlent que le pays compte 3,5 millions de détenteurs de crypto monnaies. La nécessité de sécuriser ces investisseurs a forcé le gouvernement à travailler sur l’établissement d’une réglementation plus stricte.

L’encadrement réglementaire de la cryptographie au pays du soleil levant est très avancé. Le Japon est le premier à avoir régulé et autorisé les exchanges de crypto monnaies. Jusqu’à présent, le gouvernement a approuvé 16 bourses d’échanges. Cela permet à ces places de marché de recevoir la même acceptation que les autres organismes financiers du pays, telles que les compagnies d’assurance et les banques. De nombreux internautes se penchent progressivement à l’évolution des régulations mondiales, et utilise le bureau de traduction certifiée Protranslate, par exemple, pour faciliter leur compréhension des textes. Une ligne peut en cacher une autre. Mais quand est-il des marchés américain et européen ?

Régulation américaine, asiatique et régulation européenne

D’autres régions économiques comme l’UE, ou des pays tels que les États-Unis, le Vietnam, l’Inde, la Chine et la Corée du Sud ont promulgué des positions différentes concernant la réglementation de la cryptographie. Si certains accueillent favorablement cette innovation, d’autres sont plus prudents ou s’y opposent. Dans le cadre d’une régulation européenne, l’UE étudie les différentes façons de réglementer ce secteur. Concernant la régulation américaine, les législateurs étudient également l’adoption de règlements sur les crypto monnaies. On constate que la régulation asiatique est loin d’être uniforme. L’utilisation des crypto monnaies comme moyen de paiement légal a été interdite en Inde. Au Vietnam, les paiements cryptographiques ne sont pas autorisés. Le gouvernement de la Corée du Sud réglemente l’échange des monnaies cryptographiques. Quant à la Chine, les crypto monnaies demeurent interdites.

Là où le règlement Crypto a réussi

Dans les pays où la réglementation sur les crypto monnaies est en vigueur, un plus grand nombre de personnes sont davantage susceptibles de participer à leur commercialisation sans la crainte de perdre leur argent. Prenons le Japon, par exemple, qui possède la réglementation cryptographique la plus avancée. Le gouvernement ne doute pas, néanmoins, à ajuster la réglementation au besoin, comme il l’a effectué le 22 juin 2018. Cette décision a apporté plusieurs avantages, comprenant notamment le renforcement de la confiance des investisseurs sur les crypto monnaies.

Pourquoi la régulation mondiale des crypto monnaies est-elle importante ?

La block chain et les crypto monnaies présentent d’immenses avantages. Cependant, elles ont aussi leurs propres désagréments qui n’ont fait qu’augmenter en l’absence de réglementation. Il est toutefois indéniable qu’une plus large adoption des crypto monnaies a sensiblement amélioré l’innovation au bénéfice des entreprises et du public en général.

La mise en place d’une réglementation sur les crypto monnaies est fondamentale pour améliorer la collaboration entre les différents acteurs du secteur. Un mécanisme régulateur pourrait rendre plus facile la coopération entre les organismes de réglementation et les législateurs. Les institutions financières, les investisseurs, les marchés financiers et les startups Fintech, entre autres, pourraient faire de même.

L’adoption d’une réglementation appropriée pourrait permettre d’utiliser les monnaies cryptographiques en toute sécurité. Cette même réglementation pourrait également améliorer la transparence et susciter la confiance dans le secteur. En conséquence, la confiance des investisseurs et des marchés financiers augmenterait si davantage de personnes pouvaient investir sans risquer l’escroquerie. Une plus forte réglementation du cryptage pourrait être pour tous d’un grand avantage et aider le développement des crypto monnaies.

régulation mondiale crypto

A voir également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *