Elon Musk vend une chanson NFT

Lundi 15 mars Elon Musk de Tesla a tweeté qu’il cherchait  à vendre une chanson EDM en temps que jetons non fongibles (NFT).
Oui, vous ne rêvez pas. Après que sa partenaire Grimes ait récupéré 6 millions USD en vendant ses propres œuvres d’art NFT. Musk a finalement embarqué dans le train NFT.

 

Il a écrit sur Twitter: “Je vends cette chanson sur les NFT en tant que NFT.”

 

La chanson est accompagnée d’une animation qui présente un trophée d’or tournant. Avec les mots «Vanity Trophy» à son sommet et les mots HODL et «Computers Never Sleep» à la base. Des chiens et des pièces de monnaie en rotation ornent également la base. En son centre se trouve un emoji plus une fusée qui décolle pour faire bonne mesure.

 


Les paroles impliquent une chanteuse chantant “NFT – Pour votre vanité – Les ordinateurs ne dorment jamais – C’est vérifié – C’est garanti” dans une boucle à forte réverbération.

 

De plus l’homme du moment Beeple après avoir fraîchement encaissé la plus grande vente d’art numérique de l’histoire. S’est précipité avec une offre de 69 millions de dollars.
Musk a tweeté plus tard que le prix demandé pour sa monstruosité musicale était en fait beaucoup moins élevé :420 millions DOGE (environ 24,3 millions USD au moment de la rédaction). Beeple, non découragé par le prix a répondu: “VENDU”.

 

Et l’histoire ne s’arrête pas là .

 

Quelques heures plus tard, Beeple est revenu sur Twitter avec une œuvre d’art représentant un Musk nu assis au sommet d’un gigantesque chien Shiba Inu, regardant avec intention au loin alors que les oiseaux tournaient derrière et serrant un trophée d’or. La légende était “non fongibles Elons “.

 


Article rédigé par Thomas JOYEUX 

A voir également