Cours Monero

Analyse du cours Monero

Le cours Monero profite lui aussi de l’engouement pour ne pas dire de la bulle sur les crypto monnaies. Bien investir c’est avant tout bien acheter. Dès lors il est important de comprendre les mécanismes induisant des hausses et des baisses du cours d’un actif quel qu’il soit. Même si pour le cours du Monero, les choses sont un peu plus compliqué dans la mesure où il n’existe pas encore d’historique de transactions dépassant les 5 années.


Monero est né en 2012, de la volonté d’un mystérieux homme appelé Nicolas van Saberhagen. Celui-ci voulait renforcer l’anonymat des utilisateurs de la monnaie. Selon lui plus de confidentialité dans nos transactions financières permet de se libérer du monopole aberrant des grosses corporations bancaires et financières.

 

Le cours de Monero en forte hausse au 2e semestre 2017

Monero se distingue des autres crypto monnaies, dont on en dénombre plus de 1000 à l’heure actuelle. En effet, celui-ci répond un réel besoin. Ce qui explique pourquoi les cours de Monero ont littéralement explosé ces 6 derniers mois. Alors que le XMR cotait un peu plus de 120 $ au mois d’août 2017, en ce début d’année 2018 le cours dépasse les 325 $.

Tout comme son homologue le Bitcoin, le Monero traîne une mauvaise réputation. C’est une monnaie cryptographique très utilisée sur les marchés noirs du Dark Web. Ce qui est en partie vrai, puisqu’elle est utilisée par les trafiquants d’armes ou de drogue. Rien de nouveau sous le soleil, car les cartels et trafiquants n’ont pas attendu l’arrivée des crypto monnaies pour réaliser leurs opérations, avant de blanchir l’argent sale afin d’échapper au gouvernement.

 

Qu’est-ce que le Monero ?

Selon le créateur de Monero, le Bitcoin n’était pas assez discret. Tout simplement parce que chaque détenteur de Bitcoin possède forcément un portefeuille unique. Celui-ci est représenté sous la forme d’une adresse, une clé privée, qui est relié à un pseudonyme ou une adresse e-mail. Dès lors, chacune des transactions effectuées par cette adresse devient visible par tout un chacun utilisant la Blockchain. En effet, toutes les transactions effectuées en bitcoin sont visibles par quiconque utilisant la Blockchain Bitcoin.

Le second objectif étant de protéger les données personnelles et d’éviter la collecte et la revente des habitudes de consommation à des agences de marketing. Données pouvant ensuite servir à personnaliser leur offre, et éventuellement manipuler les consommateurs. Certains experts expliquent que le cours de Monero est soutenu par la prise de conscience du besoin d’anonymat. Un besoin qui résonne dans une large frange de la population.  Elle commence progressivement à comprendre l’importance, et la valeur des informations et données personnelles.

monero cours

Comment fonctionne la Blockchain Monero ?

Monero est dérivé de l’algorithme de Bytecoin. Dans le jargon on parle de « fork » (bifurcation, fourchette). Cette crypto monnaie alternative est née de la nécessité de pallier aux limitations de l’algorithme de Bytecoin. Si l’objectif numéro un visé par le créateur de Monero c’est de fournir plus d’anonymat, un peu comme son concurrent Zcash, c’est aussi de proposer une crypto monnaie plus équitable et plus décentralisée que le Bitcoin.

Pour atteindre ce cahier des charges ambitieux, son développeur a opté pour une technologie cryptographique appelée Cryptonote. En effet, Monero s’appuie sur les signatures de cercles afin de fournir un anonymat total aux utilisateurs du réseau Peer-To-Peer. Lorsqu’une transaction est créée sur la Blockchain Monero, d’autres transactions vont alors être sélectionnées de façon aléatoire. Elles seront ensuite signées en cercle.

 

Le Monero pour son anonymat

Cette procédure de signature de cercles va permettre de créer une empreinte digitale pour chaque transaction que l’on appelle une« key image ». Cette « Key Image » va alors permettre de garantir l’anonymat grâce à une confidentialité parfaite du donneur d’ordre (notamment grâce aux « View Keys »). Mais aussi s’assurer de l’unicité de chaque transaction, ainsi que procéder à sa validation.

Lors de chaque transaction, il est créé une adresse à usage unique. Cette adresse n’est visible que par l’expéditeur et le destinataire. Ils sont aussi les seuls à accéder aux informations nécessaires à réaliser la transaction. Monero renforce l’anonymat, en reprenant une recette. Ce qui l’on confère le succès des paradis fiscaux. Les chambres de compensation, qui permettent d’agréger des transactions de même montant, rendent chacune d’entre elles impossible à tracer.

Toute l’actualité du Monero dans notre « Blog and News«