Les ICO

Comprendre les ICO

Découvrez dans cet article intitulé « comprendre les ICO », comment les Initial Coin Offering pourraient retourner l’effet de réseau qui est au cœur du succès et du monopole d’acteurs tels que Facebook, AirBnb, BlaBlaCar. Pour comprendre les ICO, et leur importance, il faut garder à l’esprit que les ICO sont un mécanisme de financement basé sur les crypto monnaies afin de développer des applications de la Blockchain, ou même des Blockchain à proprement parler. Les investisseurs intéressés dans l’ICO d’une start-up qui souhaite se financer, vont acquérir des tokens. Ils pourront ensuite échanger ces tokens contre une crypto monnaie, ou les utiliser pour s’offrir les services de la jeune pousse.

Les ICO sont l’un des sujets les plus brûlants du moment, tant ce mécanisme bouscule les règles traditionnelles de l’économie numérique, et annonce un possible changement de paradigme dans la manière dont se financent les jeunes pousses de la FinTech. À tel point que, certains n’hésitent pas à qualifier les ICO, de première Killer App de la Blockchain. En effet, le mécanisme des ICO, ou token sales peut potentiellement tenir l’une des promesses de la Blockchain, en donnant un accès égalitaire au financement des futures licornes de la FinTech.

Est-ce risqué d’investir dans une ICO ?

 

Les ICO sont à la base d’un changement de paradigme

Pour autant, s’il est vrai que grâce à ce mécanisme quiconque peut investir dans une jeune pousse prometteuse. L’ICO est une brique indispensable permettant d’augmenter exponentiellement les chances de développement d’une killer DApp. (Une dApp étant une application décentralisée, dans le vocabulaire Blockchain). Des start-ups du monde entier talentueuses peuvent désormais se financer correctement sans savoir à passer par le parcours du combattant de la levée de fonds via les parcours traditionnels.

Les ICO, en renversant cet effet de réseau, permet à des services numériques venant étoffer l’écosystème Blockchain d’émerger plus aisément. En effet, les ICO permettent aux protocoles reposant sur la Blockchain d’être développés plus rapidement, avec à terme une remise à plat radical en termes de captation de valeur. Les GAFA Google Amazon Facebook Apple qui ont largement contribué à l’avènement de l’Internet et du Web social, agrègent une grande partie de sa valeur.

Or, avec l’avènement des IC au cette logique est en passe d’être renversé, car celle-ci abatte le mur invisible entre investisseurs professionnels et investisseurs particuliers. Quiconque possédant de la crypto monnaie le plus souvent bitcoins ou éther, peut donc investir sur des projets, application et services prometteurs.

 

Storj, cas d’école d’une ICO à 30 millions de dollars

Storj est un service de stockage cloud décentralisé, ce projet financé grâce à la Blockchain via une ICO, a levé début 2017 l’équivalent de 30 millions de dollars. Leur token qui a été baptisé Storjcoin, permet d’acheter de l’espace sur le réseau de stockage Storj. Il permet aussi de mettre en location sur le réseau, l’espace libre disponible sur le disque dur de votre ordinateur, contre une rémunération en Storjcoin.

Les investisseurs ayant acquis les token émis lors de l’ICO de la start-up Storj, peuvent donc au choix acheter de l’espace de stockage, vendre leur espace de stockage contre des Storjcoin ou simplement les conserver pour les revendre plus cher ultérieurement. (1 Storjcoin = 1,37 dollars au moment de l’écriture de cet article).

Exemples de levée de fonds record lors d’ICO

ICO du projet Tezos a levé un montant record de 232 millions de dollars, Tezos est considéré comme capable de concurrencer Ethereum la 2e Blockchain la plus utilisée après bitcoin. La 2e plus grande ICO a été réalisée par le protocole Bank or qui a levé 153 millions de dollars en seulement 180 minutes, soit environ 3 heures. Le projet Brave porté par le fondateur de Mozilla, Firefox, et JavaScript a récolté lors de son ICO en juin 2017 34 millions de dollars en 30 secondes, soit plus d’un million de dollars à la seconde.

Gare aux phénomènes spéculatifs sur les ICO

Les montants levés sont respectables, surtout au regard du niveau d’avancement des projets, certains n’étant pas encore au stade du prototypage. En effet, des polémiques existent bel et bien à propos de certaines ICO pointées du doigt pour leur cupidité. Faire le bon choix d’investissement dans une ICO, nécessite donc une véritable compréhension du projet de la start-up, de la viabilité de son modèle.

Les ICO ont des atouts indéniables, toutefois le risque est bien présent que ce soit pour les investisseurs ou les porteurs de projets. Parce qu’il existe un flou juridique et une incertitude réglementaire autour des ICO. Les régulateurs financiers comme la Securities and Exchange Commission (SEC) aux USA ont commencé à se pencher sur la question de la nature des ICO. Ainsi, le régulateur américain estime les tokens du projet TheDAO de 2016 auraient dû être considérés comme des Securities.