Comprendre le Bitcoin en 4 points

Quatre points phares pour comprendre les enjeux du Bitcoin

Cet article intitulé comprendre le Bitcoin s’adresse aux débutants. Si comme des millions de personnes vous avez entendu parler des crypto monnaies, de la Blockchain mais que vous ne savez pas vraiment ce que c’est. Voici une petite introduction pour vous présenter les points clés pour comprendre le Bitcoin.

1 – Introduction au Bitcoin et définition

Le Bitcoin (de l’anglais bit : unité d’information binaire et coin « pièce de monnaie »), est aussi appelé Bitcoin Core. Le Bitcoin est une monnaie cryptographique utilisable via un système de paiement pair-à-pair inventé en 2008 par Satoshi Nakamoto, qui publiera le logiciel open-source en 2009. Il faut bien distinguer d’une part le bitcoin comme crypto-monnaie et d’autre part Bitcoin comme système de paiement dans cette devise.

Le système Bitcoin (monnaie + système de paiement) fonctionne sur le réseau Internet, tout un chacun peut acquérir des Bitcoin en téléchargeant un logiciel appelé wallet (porte-monnaie) sur son ordinateur, ou même sur son Smartphone. Une fois connectée au réseau Bitcoin, l’utilisateur peut créer autant de comptes qu’il le souhaite, et les alimenter en achetant du Bitcoin avec sa carte bancaire.

2 – Une monnaie libre et un système de paiement open source

Le logiciel informatique sur lequel repose le bitcoin est open source. Le code informatique est écrit en C++, il est accessible sur Git Hub, un site dédié au développement et aux versions ligne de logiciels open source. D’après des sources fiables, ce sont en permanence près de 300 bénévoles qui se relaient pour entretenir le système, faire des mises à jour du programme, notamment pour le protéger des cybers criminels.

Sous ces deux aspects, Bitcoin se distingue des systèmes préexistants sur les points suivants : Cette monnaie virtuelle, à la différence des devises classiques, ne repose pas sur la banque centrale d’un État ou d’un groupe d’États (la Banque Centrale Européenne pour l’euro, la réserve fédérale américaine pour le dollar US), mais sur un algorithme informatique.

Bitcoin est la plus importante monnaie cryptographique décentralisée avec une capitalisation supérieure à 102 milliards de dollars. Pour autant, son créateur a prévu de limiter le nombre de Bitcoin à 21 millions. Toutes les transactions effectuées sur le réseau Peer-to-Peer du Bitcoin sont vérifiées par les nœuds du réseau et enregistrées dans un registre public réputé infalsifiable appelé Blockchain.

3 – Satoshi Nakamoto l’énigmatique créateur de Bitcoin

Aussi étrange que cela puisse paraître, le créateur du bitcoins est anonyme, même si son nom est devenu célèbre. Satoshi Nakamoto pourrait aussi bien être un homme, une femme, ou un groupe de personnes. La seule chose qui est sûre, c’est qu’il a lancé le 3 janvier 2009 le bloc Genesis, le premier bloc bitcoin. La naissance du Bitcoin remonte au Samedi 1er Novembre 2008, lorsque Satoshi Nakamoto signe un post sur le forum Cryptographie Mailing List. Un forum spécialisé qui regroupe les amateurs et les professionnels du cryptage informatique.

Satoshi Nakamoto explique s’être inspiré de la première crypto monnaie créée en 1999 par un certain Wei Dai qui l’a baptisée b-money. C’est dans ce premier e-mail que Nakamoto présente les caractéristiques principales de sa monnaie électronique. Une monnaie qu’il veut communautaire, privée, autogérée et échappant totalement au contrôle des États.

4 – La limite d’émission de Bitcoin est fixée à 21 millions d’unités

À ce jour, 16,5 millions de bitcoins ont été créés. Satoshi a fixé le maximum des bitcoins en circulation à 21 millions, une limite qui devrait être atteinte aux alentours de 2040. De la règle des 21 millions de bitcoins découle le rythme du minage : tous les quatre ans, le rendement en bitcoin des opérations de minage est divisé par deux. Une fois les 21 millions de Bitcoin créaient, plus aucune unité de cette crypto monnaie ne sera alors calculée, dans le jargon on dit miner.

Le chiffre de 21 millions n’est pas arbitraire : il correspond à peu près à la masse d’or extraite par l’homme depuis le début de l’humanité. Ce qui correspondrait à un cube de 21 mètres de côté. Ainsi pour Satoshi le bitcoin est comme lors, une unité de réserve et non le véhicule d’une politique économique publique. Le système monétaire choisi pour la communauté Bitcoin fait donc référence à la situation antérieure aux accords de Bretton Woods, dans laquelle le cours du dollar reposait sur le montant des réserves en or entreposées à Fort Knox ou à la Réserve Fédérale de New York.

A voir également